Accusateurs et accusés, ou vice-versa ?

vendredi 25 février 2005.
Avec l’effervescence autour de Dieudonné et de ses propos, les regards se tournent de plus en plus vers le site d’information « www.proche-orient.info ». Ce dernier qui a fait office de chien de garde depuis les toutes premières sorties antisiono-sémites de l’ex-humoriste (il y a bien longtemps, il faisait rire innocemment, si si) est aujourd’hui scruté par les journalistes qui fouillent les dessous de l’affaire. Cette curiosité, bien naturelle des journalistes à première vue peut cacher un retour de bâton courant pour des affaires sensibles comme celle-là. Je sens venir que le site d’information en ligne va probablement se voir affubler ici et là d’officine du ministère des affaires étrangères israélien ou d’agence de presse au service du CRIF comme a déjà essayé de dire Dieudonné. Si des médias raisonnables se mettent à évoquer cette possibilité explicitement ou plus subtilement, ce ne sera pas forcément avec les mêmes intentions que M. M’bala Bala (qui porte plainte) mais plutôt tout simplement parce que les journalistes, après s’être fait une virginité d’anti-antisémite vont se demander si l’organe qui a mis en branle la machinerie bien pensante n’est pas lui-même manipulateur.
Autrement dit, dans les jours à venir, on peut s’attendre, après un déferlement de critiques au sujet des propos de l’autre canaille, à lire dans les journaux des enquêtes sur ce qui ne manquera pas d’être qualifié de « nébuleuse proche-orient.info » ou encore d’organe de presse communautaire. L’éthique des collaborateurs du site sera questionnée, on parlera de Sylvain Attal, ex-présentateur sur LCI et on se demandera pourquoi il a quitté une grosse maison pour un petit média non pro-palestinien (ou pro-israélien diront certains). On expliquera que la plupart des journalistes sont juifs et on questionnera leur allégeance à l’éthique universelle du journaliste (qui se doit, ben voyons, d’être objectif).
Au final, parce que le relativisme a gagné les esprits des faiseurs d’opinion, on se sentira obligé de « remettre la barre au centre » parce qu’en attaquant Dieudonné, on a pas assez dit que peut-être le CRIF est peuplé d’hystériques et que proche-orient.info est alarmiste...
Voir en ligne: Le site qui a tiré la sonnette d’alarme.

Répondre à cette brève

Forum