Le protocole Europe-Chine pour le tourisme de groupe

lundi 17 janvier 2005.
 
Echangerait marchandise Vuitton contre droits de l’Homme
La France se targue souvent d’être « le pays des droits de l’homme ». On sait combien de fois cette réputation a été mise à mal par les fricotages économiques avec la Chine. Cette même Chine où l’on devient capitaliste avec autant de coercition que l’on est devenu communiste pendant la marche rouge, qui occupe toujours le Tibet et qui maintient sous respirateur l’abominable régime nord-coréen a signé un accord avec 22 pays d’Europe. Cet accord facilite et libéralise les voyages touristiques de groupes de chinois nouveaux riches vers ces pays. La précédente « législation » chinoise sur ce point imposait aux candidats touristes de partir seuls et en laissant une caution de 5000€ avant le départ.
Il est nécessaire à ce point, de mentionner 2 cas particuliers :
Tout d’abord l’Allemagne bénéficiait déjà de certaines facilités pour accueillir les groupes de touristes chinois grâce à un accord qui obligeait Berlin à rapatrier de force tous les illégaux chinois sur son sol. C’est cette mesure qui est maintenant étendue aux nouveaux pays signataires. Loin de souhaiter la facilitation de l’émigration clandestine de Chine vers l’Europe, je constate simplement que les reconduites à la frontières (et probablement les sanctions qui vont suivre pour le chinois émigrant ramené au bercail), ça vaut de l’argent. Et cet argent du tourisme qui va couler à flot me semble assez sale. Il est néanmoins accepté par des pays s’imaginant vertueux sur la question des droits de l’homme soudainement peu regardants. L’autre pays à être un cas particulier, c’est le Royaume-Uni. Ce pays, avec 2 autres, refuse donc ce protocole avec la Chine. Ceux qui sont considérés comme des larbins des impérialistes américains, tout aussi vénaux que leurs grands-frères feraient-ils dans les droits de l’homme aussi ? Et bien oui et il leur en coûte.
Quand les ¾ de l’Europe baisse le pantalon pour récupérer une partie de la dizaine de pourcents de croissance de la Chine sous forme de touristes considérés comme plus dépensiers que les américains, je rigole encore et toujours de voir comment les donneurs de leçons sont souvent ceux qui ont la conscience bien chargée.

Répondre à cet article

Forum